Quel est le bilan énergétique comparé biomasse/charbon/fioul et gaz?

Lors de la combustion de la biomasse dans une chaudière, le dégagement de CO2 dans l'atmosphère par la combustion est équivalent au CO2 capté par la plante pendant toute sa vie. donc on aura un bilan nul.

En comparaison aux combustibles fossiles, pour chauffer 10 foyers pendant un jour, on émet lors de la combustion: Fioul : 275 kg de CO2 Charbon : 345 kg de CO2 Gaz : 200 kg de CO2

Les autres éléments à prendre en compte, mais de second ordre par rapport à la combustion sont :

- l’utilisation de fertilisants et les dégagements naturels liés aux cultures agricoles, qui peuvent participer au dégagement de gaz à effet de serre. Cela n’entre pas en compte pour les biomasses d'origines forestières, ni pour les coproduits agricoles (paille) qui sont de toute façon produites.
- Le transport de la biomasse participe aussi a la production de gaz à effet de serre supplémentaire. Or, cette production est cependant faible car la biomasse est une ressource présente localement. Des producteurs de biomasse sont présents un peu partout sur le territoire français. En moyenne, la distance entre un producteur et une centrale biogaz est de 50 Km.
- Naturellement, la biomasse se dégrade en émettant du méthane, gaz avec un pouvoir équivalent effet de serre 21 fois supérieur à celui du CO2. La combustion de cette ressource dans une centrale biomasse contribue à limiter les émissions de gaz à effet de serre.